Mardi 10 août (commun)

Aujourd’hui peti’frite/manif’rite devant le réfectoire (car pas prévues au menu cette semaine…) Et comme dirait Lucas : « une vie sans frites, c’est une vie sans frites »